populaire:

Ils demandent une prison préventive pour le PDG d'Uber Argentine accusé d'évasion fiscale

Procureur Buenos Aires demande PDG de la garde de Uber Argentine, Mariano Xavier Otero, considérant qu'il ya « risque de fuite » et qu'il peut nuire à la cause qui enquête à son entreprise par l'évasion tributaire, a informé des sources judiciaires à Efe aujourd'hui.

Buenos Aires, le 22 novembre (EFE) .- La poursuite de Buenos Aires appelle la détention préventive pour PDG Uber de l'Argentine, Mariano Xavier Otero, considérant qu'il ya « risque de fuite » et Cela pourrait entraver la cause qui enquête sur votre entreprise pour évasion fiscale, a informé des sources judiciaires Efe aujourd'hui.

À la mi-Novembre, l'Administration du gouvernement de Revenu public (AGIP) a établi que Uber a évité 1 044 659,27 pesos (environ 59 700 dollars, au taux de change actuel) en impôts sur le revenu brut correspondant à l'année fiscale 2016.

Après cela, le procureur, Martín Lapadú, avait demandé l'emprisonnement préventif de Otero, qui, comme la société de transport de passagers, est chargé d'une crime de « fraude fiscale aggravée ».

Le procureur a fait la demande de considérer qu'il existe un risque de fuite et d'entrave à l'enquête.

Cependant, cette Mardi, le chef de la Cour criminelle, conventionnelle et délits numéro 21, Cristina Lara, a accordé "la liberté sans restriction" à l'accusé.

Dans les déclarations à Efe, Lapadú a révélé que dans les prochains jours feront appel "dans tous ses termes" a déclaré la décision judiciaire.

Selon le Bureau du Procureur, qui a enquêté sur l'affaire avec l'Unité d'enquête criminelle du Corps de Des enquêtes judiciaires (CIJ), la société disposait d'un réseau de sociétés étrangères et nationales pour couvrir le circuit financier et ainsi pouvoir échapper à l'impôt.

Lapadú a insisté sur le fait que malgré le fait que l'entreprise de transport ait "bloqué" il y a un an l'application pour les mobiles et les ordinateurs, elle n'a pas encore fermé.

En outre, a déclaré que dans les prochains jours demanderont de nouvelles audiences pour évaluer les «risques procéduraux» du reste des membres de la société chargée de l'affaire.

commentaires 0

?
Aucun commentaire pour cet article encore!
EUR/USD

EURUSD=X

1.1747 -0,00 -0,24%
USD/CHF

CHF=X

0.9581 -0,00 -0,09%
GBP/USD

GBPUSD=X

1.3067 -0,02 -1,54%
USD/JPY

JPY=X

112.5670 +0,09 +0,08%
USD/CNH

CNH=X

6.8451 +0,01 +0,15%
USD/CAD

CAD=X

1.2912 +0,00 +0,06%
IBEX 35

^IBEX

9590.40 +6,70 +0,07%
IBEX MEDIUM..

INDC.MC

15377.30 -38,40 -0,25%
IBEX SMALL ..

INDS.MC

7490.80 +5,90 +0,08%
IBEX TOP DI..

INDD.MC

3047.90 +1,80 +0,06%
FTSE LATIBE..

INDB.MC

1249.20 +9,20 +0,74%
FTSE LATIBE..

INDL.MC

8444.10 +226,10 +2,75%
Abertis Inf..

ABE.MC

18.36 +0,00 +0,00%
Actividades..

ACS.MC

37.83 +1,03 +2,80%
Acerinox, S..

ACX.MC

12.24 -0,03 -0,24%
AENA, S.A.

AENA.MC

150.45 +4,75 +3,26%
Amadeus IT ..

AMS.MC

78.26 +0,46 +0,59%
Acciona, S...

ANA.MC

75.86 -0,12 -0,16%
Financial S..

XLF

28.74 -0,11 -0,39%
VanEck Vect..

GDX

18.78 -0,15 -0,79%
SPDR S&P 50..

SPY

291.99 -0,22 -0,07%
Vanguard FT..

VWO

41.80 +0,17 +0,41%
Direxion Da..

TZA

8.24 +0,12 +1,48%
Utilities S..

XLU

53.06 +0,22 +0,43%
Les cookies nous permettent d'offrir nos services.
restaurer mot de passe